ACTUALITÉS Afrique Elections National POLITIQUE

Soro Guillaume galvanise le peuple ivoirien à la révolte en se basant sur des faits historiques

Le mardi 29 septembre 2020, sur sa page Facebook, le président de Générations et Peuples Solidaires(GPS), Soro Kigbafori Guillaume est rentré dans une logique historique des révoltes des peuples africains qui ont porté des fruits pour galvaniser plus que jamais le peuple ivoirien pour les jours avenir.

Soro Guillaume, un des instigateurs de la désobéissance civile, prépare le mental du peuple ivoirien pour les prochaines éventuelles manifestations populaires et éclatées de l’opposition. Il utilise tout les moyens et stratégies argumentaires politiques pour qu’une fois que le mot d’ordre sera donné ça sera plus facile et aisé pour que les ivoiriens prennent les choses en  main pour mettre fin au régime du président de la république Alassane Ouattara.

Soro Guillaume généralise le cas Alassane Ouattara à l’Afrique dans son entièreté : « La question du 3ème mandat d’Alassane Ouattara n’est pas un problème du seul peuple de Côte d’Ivoire ! C’est le combat de tous les peuples africains contre les présidences à vie. ». Ainsi Soro plante le décor.

Pour lui le peuple ivoirien ne devait pas à culpabiliser s’il venait à se révolter ou à se rebeller parce qu’il ne faisait que prendre ses responsabilités. Ses responsabilités, dans le passé,  que ses pères ont pris face aux colons pour obtenir les indépendances et le multipartisme dont il est aujourd’hui fier.

Soro appelle le peuple africain en général et le peuple ivoirien en particulier à honorer ses pères : « Aujourd’hui, nous sommes en face de notre destin, peuples africains ! Allons-nous trahir notre responsabilité historique ! Allons-nous abdiquer face aux 3èmes mandats et aux présidences à vie ? Nos pères de là-haut ne seront pas fiers. ».

« Ensemble, mobilisons-nous, combattons avec détermination et énergie les présidences à vie. Oui à la désobéissance civile. » Ainsi Soro clore son propos galvanisant qui pourrait être un point d’achoppement pour le régime d’Abidjan.

ARTICLES SIMILAIRES

Interview partie 1 : M. Koffi Bi Amani « Lorsque vous êtes dans un village où, pour dormir, tout le monde se couche du côté du bras gauche … »

Assouan Noumoua Stéphane

UPLCI: Le Directeur Général Yapi Aimé Désiré de la Nouvelle PSP échange avec la presse en ligne

Lucarne : Ernest Kallet Bialy, milieu de terrain charismatique de l’Africa Sports des années 60

Assouan Noumoua Stéphane

Laissez un commentaire