ACTUALITÉS Afrique Elections National Santé SOCIÉTÉ

RAMI2E – Élections et COVID 19 : Ebra reçoit le lancement de cette vaste campagne de sensibilisation

Pour l’ouverture de ses activités de l’année 2020, le Réseau des Acteurs des Médias pour l’intégrité, l’Équité des Élections et la bonne gouvernance (RAMI2E), a choisi le village d’Ebra pour le lancement.

Le samedi 25 juillet 2020, les populations du village d’Ebra, dans la circonscription de Grand-Bassam, ont reçu la visite d’une grande délégation du RAMI2E avec ses partenaires de l’occasion, pour les entretenir sur le thème « Élection et COVID 19 ; Quelle adéquation pour garantir un climat sanitaire sécurisé en période électorale »

Ce peuple Abouré si accueillant, situé à moins de 30 km d’Abidjan, a répondu très favorablement à l’appel du Roi, sa Majesté Nanan Ahoba Pie X Joseph(à l’extérieur du pays dans le cadre du travail), sous l’œil vigilant de son représentant, Roi résident Nanan Agah Narcisse.

La présidente du RAMI2E, Mme Edie Florence, nous donne les raisons de l’entame de cette vaste campagne de sensibilisation : « Depuis le deconfinement du grand Abidjan nous avons remarqué que tout est laissé pour compte. On ne respect plus les mesures barrières dictées par le gouvernement. » A-t-elle constaté.

Elle clarifie le choix porté d’abord sur les zones rurales au détriment des zones urbaines : « On se dit que le grand Abidjan le gouvernement peut s’en charger pour la sensibilisation. Et nous avons remarqué que bientôt nous rentrons en période électorale, il était opportun de sensibiliser nos parents dans les villages parce qu’il aura des campagnes de masses et beaucoup ignorent encore que la COVID existe réellement. »

Le conférencier de cette sensibilisation, M. Nicolas Vako, Président de la plateforme des organisations de la société civile de lutte contre le coronavirus, épouse l’idée du RAMI2E : « Je pense que le RAMI2E a raison de vouloir parcourir le pays avec cette problématique parce que le peuple ivoirien va devoir faire face à ces deux situations. La première la COVID 19 et la deuxième les élections que nous allons faire de toutes les façons, donc le sujet était d’intérêt. » a-t-il exprimé son adhésion au thème de cette vaste campagne de sensibilisation.

« La population devait retenir que la COVID 19 existe, elle doit respecter les mesures  barrières pour être protéger et surtout mettre en place un dispositif lors  des différentes manifestations qui vont composer la période électorale pour que ça ne soit pas un réel problème. »

Toute fois le conférencier fait un constat alarmant : « La maladie à Coronavirus est une maladie qui se transmet très facilement dans l’air et par le touché. C’est une maladie qui ne demande qu’il ait des rassemblements. Or vous savez que les élections c’est fait de meetings, de grands rassemblements et même le jour des scrutins c’est les rangs etc… Donc on est vraiment dans la situation à laquelle on ne devait pas se trouver quand il y a la COVID 19. » Pour exprimer son inquiétude.

« Que chacun à son niveau fasse ce qu’il peut d’abord pour se protéger, ensuite protéger la population et enfin le pays. » a-t-il préconisé pour clore son propos.

Quand au représentant du Roi sa Majesté Nanan Ahoba Pie X Joseph, le Roi résident Nanan Agah Narcisse a salué l’initiative du RAMI2E : « ce matin nous avons reçu la visite du réseau pour la sensibilisation concernant la COVID 19 en période électorale, c’était quelque chose de bien et de fort parce qu’on a senti que le RAMI2E ne voulait pas être en reste pour aider la population. Et ce que nous avons vu ce matin à Ebra, nous va droit au cœur. »

« Avec ce qu’on vient d’apprendre, il nous semble qu’il y a beaucoup de choses à faire, parce que lorsqu’il y a des activités au village, nous constatons beaucoup de chose et nous pensons que cette sensibilisation est la bien venue. »

« Maintenant au niveau des familles lorsqu’il y aura des décès nous allons apporter les consignes aux différents chefs de famille pour qu’ils prennent les dispositions nécessaires, en ce qui concerne le nombre de personnes qui vienne aux funérailles et aux fêtes de génération. » a-t-il rassuré a ses hôtes.

Cette première sortie s’est sanctionnée par un don de plusieurs kits de dispositifs sanitaires aux populations du village.

Pour le mois prochain, Réseau des Acteurs des Médias pour l’intégrité, l’Équité des Élections et la bonne gouvernance (RAMI2E), par le biais de sa dynamique présidente, Mme Edie Florence, compte aller dans le village d’Eloka-Té qui s’impatiente déjà.

ARTICLES SIMILAIRES

BJP minister describes Rahul Gandhi as « merchant of hate » Copy

marcelin

FPI: Enfin, Gbagbo reçoit Affi N’Guessan

L’enseignant spiritualiste, Koko Félix, prévient « En ignorant la basilique les ivoiriens prolongent inutilement le mal »

Laissez un commentaire