Donald Trump traite le général Qassem Soleimani de « fils de pute »

Lors d’un meeting hier à Milwaukee, Donald Trump est revenu sur l’attaque qui a causé la mort du général Qassem Soleimani.

Un discours virulent pour une levée de rideau de la campagne présidentielle américaine qui prendra fin le 3 novembre 2020. Une façon bien à lui de lancer cette campagne.

Digiqole ad

Noumoua Stéphane Assouan

https://www.signalinfos.net

0 Reviews

Write a Review

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *