ACTUALITÉS Afrique Football National SPORTS

Dabou: Youhoulil remporte le trophée de la 2ème édition du tournoi de la paix

Les légers troubles orchestrés à la fin du match par Nouvel Ousrou, le village vaincu, n’a rien entaché à l’ambiance qui a prévalu à la finale de la 2 ème édition du tournoi de la paix et de la cohésion sociale doté du trophée Stéphane Kipré, président de l’union des nouvelles générations (Ung).

C’était le samedi 26 septembre 2020 à Débrimou. L’initiateur de ce grand tournoi, le jeune pharmacien De Boni Habib Mathieu qui réunit 16 villages est visiblement satisfait car selon lui, dans ce contexte de tension politique, l’objectif de sémer l’amour dans les coeurs à travers le sport a été largement atteint. La finale qui a opposé le village de Youhoulil à celui de Nouvel Ousrou a tourné à l’avantage du premier cité sur la plus petite marge: 1–0. Tout s’est en effet joué à la première mi temps quand Aka Gnagne qui hérite d’une balle dans la surface de reparation se défait de son garde de corps avant de libérer un missile qui ne laisse aucune chance au portier de Nouvel Ousrou.

Pendant la deuxième période, les Ousroulais vont courir après ce but sans y parvenir. En tout le nombreux public s’est régalé de l’engagement mais surtout l’esprit fair-play des deux formations. Score final: 1–0. Pour l’international ivoirien Zoro Marc ” La Côte d’Ivoire a encore de la réserve, vu l’engagement des joueur. J’ai assisté à une belle rencontre et j’ai communié avec le public”, a t il pour sa part, Dr De Boni Habib Mathieu a demandé aux populations de cultiver l’amour et la paix qui sont les principes du parrain Stéphane Kipré.

Notons que la première édition a vu le sacre d’Akradio.

Source educ-media.com

ARTICLES SIMILAIRES

Interview partie 3 : M. Koffi Bi Amani « Le mal de notre pays est parti des élections d’octobre 1995 »

UPLCI: Le Directeur Général Yapi Aimé Désiré de la Nouvelle PSP échange avec la presse en ligne

Rentrée Scolaire 2020-2021: L’AJESCI qualifie les cotisations du COGES d’arnaque

Assouan Noumoua Stéphane

Laissez un commentaire