ACTUALITÉS POLITIQUE

CPI – Affaire d’adresse divulguée: Gbagbo porte plainte et change de domicile

Plus en sécurité suite à la divulgation de l’adresse de son lieu d’habitation, Laurent Gbagbo a changé de résidence à Bruxelles, où il est en liberté sous conditions.

Cette situation embarrassante qu’aurait provoquée les partisans, a suscité la réaction déplaisante de la Cour Pénale Internationale (CPI) ainsi que de la Belgique. Selon des sources proches de la défense de Laurent Gbagbo, la CPI l’a tenu pour responsable de cette divulgation et aurait menacé de le renvoyer à la Haye afin de s’assurer qu’il est en sécurité car la CPI et le royaume Belge ont en charge la sécurité de l’ex chef d’Etat ivoirien.

Me Emmanuel Altit, à la tête du conseil de la défense du Fondateur du Front Populaire Ivoirien (FPI), a refusé cette décision. Et a plutôt demandé à son client de porter plainte contre les personnes qui ont divulgué son adresse. Ce dernier l’a fait afin de dégager toute responsabilité de sa part.

Il faut rappeler qu’une audience qualifiée de « cruciale » pour la révision des conditions de sa liberté est prévue le 6 et 7 février 2020 à la Haye.

ARTICLES SIMILAIRES

Chipotle shares rally as second-quarter earnings beat expectations

marcelin

How Facebook’s $120 billion loss ranks among the biggest one-day stock disasters

marcelin

RAMI2E – Élections et COVID 19 : Ebra reçoit le lancement de cette vaste campagne de sensibilisation

Laissez un commentaire